L’Âge de détruire

Créée avec Pauline Peyrade.
« L’âge de comprendre : l’âge de détruire… Et ainsi de suite. » Virginia Woolf, Journal d’un écrivain.

2024
Premières à la Scène Nationale du Mans, Les Quinconces-L’espal

Synopsis

Dans L’âge de détruire, Justine berthillot et Pauline Peyrade se retrouvent au plateau pour porter ensemble, avec le créateur sonore Clément Vercelletto, un récit en deux temps et en deux formes. C’est une forme hybride et performative qui assume l’hétérogénéité des langages en présence – le mouvement et l’écriture littéraire – pour mieux leur permettre de se déployer, et de se rencontrer.

L’âge de détruire, c’est un spectacle en deux parties. C’est le portrait d’une mère abusive dressé à travers les yeux de sa fille, à deux époques de leur vie. La première (âge un) s’inspire du roman graphique, c’est une histoire en image et en mouvements portée par Justine Berthillot. La deuxième (âge deux) assume la frontalité et le dépouillement, c’est une lecture-performance par l’autrice Pauline Peyrade. D’une partie à l’autre, les deux écritures s’accompagnent, se répondent et se complètent pour raconter ensemble le récit d’émancipation d’Elsa.

 

Mentions

Texte : Pauline Peyrade
Mise en scène : Justine Berthillot, Pauline Peyrade
Interprétation : Justine Berthillot, Pauline Peyrade, en cours
Scénographie : James Brandily
Equipe artistique et technique : en cours
Production : Marie Pluchart / Triptyque Production

PARTENAIRES

Production : Morgane
Coproduction et soutiensen cours : Les Quinconces – L’Espal, scène nationale du Mans ; Espace des arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône ; Les Subsistances, Lyon ; La Comédie de l’Est, centre dramatique national de Colmar

Plus d’infos auprès de Marie Pluchart : marie@triptyqueproduction.fr

Autres créations à voir également